Deux événements d’ampleur devraient susciter plus de questionnement auprès des entrepreneurs de la région, que ce soit les discussions entourant l’avenir de l’ALENA ou même la réforme fiscale américaine signée avant Noël et qui se veut un gain important du président Trump et dont on n'a pas fini d’entendre parler!

Cette semaine, on annonçait qu’il est fort possible que les États-Unis décident de se retirer dans les prochains mois de l’ALENA, nous vous invitons à lire le texte suivant publié sur Radio-Canada. L’impact du retrait différera grandement d’une entreprise à une autre et pas uniquement aux États-Unis, mais aussi sur le Mexique. Dans les faits, la plus grande problématique actuelle n’est pas obligatoirement liée au taux de douanes, mais bien à l’incertitude générée par cette négociation, ainsi qu'aux délais accrus du côté des douanes.

La tendance mondiale est aux accords multilatéraux, mais certaines puissances (États-Unis et Chine) semblent privilégier un retour aux ententes bilatérales, gardant par le fait même un effet de levier plus important sur leurs « partenaires ». Il y a donc de fortes chances que certaines négociations aillent de l’avant pour encore quelque temps. Dans sa lettre économique mensuelle d’octobre, la BDC traitait justement de l’incidence de la renégociation de l’ALENA sur votre entreprise.

Pour en revenir à la réforme fiscale, vous trouverez plusieurs articles qui traitent du sujet et principalement de son incidence sur l’attraction d’investissements au Canada. Ce qui est moins traité est l’impact sur vos entreprises. Nous vous invitons à lire le texte de Jolicoeur Lacasse qui retrace certains de ces impacts.

En terminant, le meilleur moyen de naviguer dans cette incertitude est certainement de mieux se préparer et il nous fera plaisir de vous guider.

Nous organisons un séminaire sur les États-Unis le 6 février prochain et nous ferons un devoir de couvrir ces points. Nous aurons justement l’opportunité d’écouter un avocat québécois spécialisé en droit commercial et établi à New York.

En final, nous aimerions vous faire découvrir un outil que certains utilisent peut-être déjà : INFO-TARIF – L’outil est simple à utiliser et vous permettra de mieux calculer les tarifs douaniers pour une multitude de pays.

Au plaisir de vous appuyer et assurons-nous que 2018 soit une très belle année pour votre entreprise!