Brésil : portrait d'un géant

Face à ses voisins de l’Amérique latine, le Brésil fait figure de géant de par sa superficie, sa population et la vitalité de son économie. Fort de ressources naturelles abondantes, d’un marché intérieur vigoureux et d’une main-d’œuvre dynamique, le Brésil a très peu ressenti les contrecoups de la crise économique mondiale des dernières années et fait partie des premiers pays à afficher des signes tangibles d’une reprise.

Sa croissance solide et ses hauts taux d’intérêt attirent d’ailleurs beaucoup d’investisseurs étrangers et le fonds monétaire international (FMI) classe le pays au 7e rang sur le plan économique, étant responsable à lui seul de 3,3 % du produit intérieur brut (PIB) mondial. Seul le spectre de l’inflation, qui a progressé de 7,3 % en 2011 (notamment dû à la forte demande intérieure), vient porter ombrage à un portrait économique plutôt optimiste.

Les secteurs porteurs

De manière générale, les importations de marchandises au Brésil ont connu une forte hausse en 2010 (+43,2 %), les principaux biens importés étant les produits manufacturés (75,9 %). Ce marché effervescent offre de nombreux débouchés pour les entreprises d’ici, comme en témoigne la croissance des exportations canadiennes de biens et de services vers ce pays. Le Québec en particulier se montre très actif sur le marché brésilien, assumant à lui seul plus du tiers des exportations canadiennes y étant destinées. « En 2010, le Brésil a atteint le 7e rang des pays de destination des exportations du Québec, ayant même dépassé le Mexique comme principal client du Québec en Amérique latine. » En 2010, les exportations québécoises vers le Brésil ont atteint 885,5 M$, une hausse de 77,7 % par rapport à 2009. Il s’agit donc d’un marché d’exportation émergent parmi les plus prometteurs.

Lire la suite : Brésil : portrait d'un géant

Belgique, porte d’entrée pour l’Europe

La Belgique offre tous les atouts logistiques nécessaires pour y démarrer sa conquête de l’Europe !

Par Christian Sivière, Solutions Import Export Logistique

Après les États-Unis, l’Europe est le deuxième partenaire commercial du Canada; la Belgique représente la porte d’entrée idéale pour aborder le marché européen. Il s’agit d’un petit pays de 30 528 km2 – en comparaison aux 9 984 670 km2 du Canada – situé au cœur de l’Europe de l’Ouest.

La Belgique a historiquement tissé et maintenu des liens très étroits avec les pays avoisinants, comme l’Allemagne et la France, ainsi que les pays scandinaves, l’Europe du Sud et de l’Est. Ce faisant, la Belgique se veut une véritable plaque tournante européenne.

Lire la suite : Belgique, porte d’entrée pour l’Europe

Afrique du Sud

Développer ses affaires en contribuant à l’essor d’une région

Le mot « apartheid » vient aussitôt à l’esprit lorsque l’on parle de l’Afrique du Sud. Mais cette politique d’exclusion de la majorité noire de la population a été abolie il y a 20 ans. Malgré des problèmes de pauvreté répandus et un taux de chômage élevé, le pays parvient à tirer son épingle du jeu et est considéré comme performant du point de vue économique. À cheval entre les pays industrialisés et les pays plus démunis de la région subsaharienne du continent, l’Afrique du Sud offre les avantages d’un milieu libéralisé et démocratique pour conduire ses affaires, en plus de proposer un éventail de besoins qui demandent à être comblés. Au-delà de la coopération et de l’aide au développement, il est possible d’y tisser de véritables relations d’affaires, d’autant plus que l’anglais est la langue administrative du pays, ce qui contribue grandement à faciliter les échanges.

Lire la suite : Afrique du Sud

Belgique : au coeur de l'Union européene

La culture belge n’est pas étrangère aux Québécois, qui ont grandi en écoutant les chansons de Brel ou en lisant Spirou, Bob Morane, Gaston Lagaffe et l’incontournable Tintin, toutes des œuvres du royaume de la Belgique, où la bande dessinée est considérée comme un art à part entière. Il n’est donc pas surprenant de constater qu’il existe beaucoup de partenariats et d’échanges culturels entre le Québec et la Belgique, comme en témoignent le prix Québec/Wallonie-Bruxelles de littérature ainsi que de nombreux évènements et festivals auxquels participent les artistes québécois. Au fil des ans, les deux pays ont ainsi noué de solides relations qui se reflètent aussi dans la qualité de leurs échanges commerciaux.

En effet, malgré sa petite taille et sa population comparable à celle du Québec, la Belgique constitue une destination incontournable pour les gens d’affaires d’ici. Cela est en partie attribuable à la facilité des communications – car le français est l’une des trois langues officielles, avec l’allemand et le néerlandais – d’autant plus qu’une majeure partie des citoyens parle couramment l’anglais. Par ailleurs, sans être géographiquement située au centre de l’Union européenne, la Belgique y occupe une place prépondérante en accueillant dans sa capitale de Bruxelles le siège principal du Conseil de l’Union européenne de même que le siège de l’OTAN (Organisation du Traité de l’Atlantique du Nord). Concrètement, les trois quarts du commerce belge se destinent au marché de l’Union européenne, ce qui fait de ce pays une porte d’entrée intéressante pour rejoindre plus de 500 millions de consommateurs potentiels. Plusieurs filiales de sociétés québécoises sont d’ailleurs implantées en Belgique, parmi lesquelles on peut citer Bombardier-Transports, Aderco, SNC-Lavalin et Atrium Innovations.

Lire la suite : Belgique : au coeur de l'Union européene

Inde

Un marché performant aux mille contrastes

Exotique et moderne, le visage de l’Inde contemporaine est particulièrement diversifié et offre à notre regard une multitude de contrastes. En effet, malgré les vastes problèmes de pauvreté répandus parmi sa population, l’Inde parvient tout de même à afficher un rendement économique inouï, avec un taux de croissance moyen de 7 % depuis plus d’une décennie – même en temps de récession mondiale. Aussi, quoique la moitié des travailleurs se consacrent à l’agriculture traditionnelle, une grande partie de la vitalité économique du Sous-Continent repose sur les technologies de pointe comme le développement de logiciels. Dans les édifices à bureaux, des complets-cravates en tweed côtoient des habits ethniques comme le sari. Et bientôt, les parfums épicés émanant des étals des marchands ambulants rivaliseront avec les arômes vanillés des cafés Starbucks.

Lire la suite : Inde