La solution se trouve au niveau de vos opérations

Chronique rédigée par Optionsdevises

Les fluctuations des devises sont imprévisibles et elles comportent des risques substantiels, qui se manifestent sous différentes formes. Heureusement, les dirigeants d’entreprises peuvent élaborer des solutions simples et efficaces pour prendre le contrôle de leurs profits, et ce, malgré la volatilité des taux de change.

Prendre le plein contrôle de ses profits malgré les fluctuations des taux de change est possible à condition de concentrer son analyse au bon endroit, soit à l’intérieur même de son entreprise. Malheureusement, encore trop de dirigeants éprouvent de la difficulté à définir et à mesurer les risques de change et espèrent à tort découvrir des solutions du côté du marché des changes, où l’on retrouve une abondance de propositions de toutes sortes et d’analystes, dont les prévisions ne se réalisent pas toujours.

Pourtant, les éléments clés de gestion des risques de change se trouvent au cœur même de l’entreprise, soit au niveau des opérations effectuées au quotidien pour produire un bien ou un service, le mettre en marché, et ainsi générer des cash flows et dégager des profits. En d’autres mots, les paramètres essentiels à une saine gestion des risques de change se trouvent sous vos yeux, au niveau du cycle d’exploitation de votre entreprise.

En effet, dans toute entreprise, c’est au niveau des opérations que l’argent circule et que les risques de change prennent naissance. L’analyse des opérations permet alors de poser un bon diagnostic, d’identifier et de mesurer les risques dès leur apparition et également, de jeter les bases de l’élaboration d’une politique de change qui place les dirigeants en contrôle de la situation.

Un réflexe naturel consiste à associer les questions de risques de change à celles des contrats de change. En effet, cet instrument financier (et ses variantes) est l’outil incontournable qui permet de mitiger les risques de change. Toutefois, pour être efficace, il doit répondre à des besoins spécifiques, adéquatement identifiés et mesurés au niveau des opérations de l’entreprise.

On retiendra enfin que les risques de change se manifestent sournoisement et que peu d’indicateurs permettent d’en évaluer les véritables conséquences financières. Et n’allez surtout pas commettre l’erreur de vous fier aux états financiers. L’illustration ponctuelle (statique) qu’on y retrouve, bien qu’elle réponde à des normes comptables, n’indique rien quant aux véritables conséquences financières du « mariage obligatoire » entre la dynamique de vos opérations et celles des fluctuations du marché des changes.

La conclusion s’impose d’elle-même; la gestion des risques de change est une priorité pour l’entreprise moderne. Dans ce contexte, il importe de considérer investir dans le savoir-faire de votre entreprise afin de capturer, dans l’immédiat comme à long terme, votre plein potentiel de rentabilité à l’étranger et de planifier l’avenir de manière plus sure.

Par Optionsdevises [lien vers www.optionsdevises.com]